News Business La Junte Nigérienne et le Pétrole : Entre Dilemme et Espoir
0
Chine

Published :

La Junte Nigérienne et le Pétrole : Entre Dilemme et Espoir

Par Fatoumata Diallo et Maher Hajbi

Lors de l’inauguration de l’oléoduc géant d’Agadem en novembre 2023, le Premier ministre nigérien Ali Mahaman Lamine Zeine affirmait que Niamey se servira des ressources issues de l’exploitation pétrolière pour « assurer la souveraineté et le développement du pays sur la base d’un partage équitable aux populations ». Une promesse qui semble aujourd’hui difficile à tenir.

Le Contexte

À court de liquidités, le gouvernement nigérien a récemment contracté un prêt auprès de la China National Petroleum Corporation (CNPC) pour renflouer ses caisses. Cette décision, bien que pragmatique, soulève des questions quant à l'avenir de l'industrie pétrolière au Niger.

Le Dilemme

La junte se trouve face à un dilemme complexe : comment concilier les impératifs financiers immédiats avec la vision à long terme de développement durable et de prospérité pour le pays ?

Les Enjeux

Le gisement d’Agadem, riche en brut, est une ressource précieuse pour le Niger. Cependant, sa gestion doit être minutieusement planifiée afin de maximiser les bénéfices pour la population tout en préservant la souveraineté nationale.

Les Perspectives

Les prochaines ventes de pétrole extrait d'Agadem seront cruciales pour le remboursement du prêt contracté. La junte devra naviguer entre les intérêts économiques, environnementaux et sociaux pour garantir un avenir prospère pour le Niger.

  • Reactions

    0
    0
    0
    0
    0
    0

    Your email address will not be published. Required fields are marked *