News Business Coltan en Guyane : Un Permis de Recherches Contesté
0
Guyane française

Published :

Coltan en Guyane : Un Permis de Recherches Contesté

Par Jocelyne Helgoualch, publié le 18 avril 2024 à 12h23, mis à jour le 18 avril 2024 à 12h35

Un permis exclusif de recherches de coltan a été accordé à la société française SUDMINE à Kourou. Cependant, ce permis suscite une vive opposition des associations installées dans le secteur proche de la concession minière.

Contexte

SUDMINE prospecte actuellement sur un périmètre de 27 kilomètres carrés dans la région de Kourou. Ce secteur est concerné par le permis exclusif de recherches de SUDMINE.

Oppositions et Préoccupations

Plusieurs associations proches du lieu du permis exclusif de recherches s'opposent au projet mené par la société française. Voici les principaux points de contestation :

  • Les kali’nas de l'association Teleyu du village Kuwano refusent le projet, car une partie du permis de recherches empiète sur leurs terres de la concession.
  • La compagnie des guides de Guyane est également farouchement opposée au projet. Le permis se situe dans une zone touristique près de la montagne des singes, où se trouvent également 2 bassins de captage d'eau potable alimentant 100 mille usagers du littoral guyanais.
  • L'association AGIR-D, association guyanaise d'insertion rurale et de développement, s'oppose au projet d'une mine industrielle porté par SUDMINE. Depuis que SUDMINE a obtenu son permis exclusif de recherches en 2018, les parcelles d'AGIR-D sont désormais situées sur les terres du périmètre du permis de recherches.

Perspectives

Si l'exploitation du coltan se fait, cela se produira dans un horizon de 5 à 10 ans, selon le directeur de SUDMINE.

  • Reactions

    0
    0
    0
    0
    0
    0

    Your email address will not be published. Required fields are marked *