News Health/Medical Peut-on Faire un AVC en Dormant ?
0
Médecine

Published :

Peut-on Faire un AVC en Dormant ?

Par Esther Buitekant

Publié le 21/03/2024 à 12h29

Introduction

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une lésion cérébrale grave, souvent causée par une occlusion d’une artère cérébrale ou une hémorragie cérébrale. Mais qu'en est-il lorsque l'AVC survient pendant le sommeil ?

Comprendre l'AVC

L'occlusion d'une artère cérébrale est la cause la plus fréquente d'AVC. Un caillot de sang bloque le flux sanguin vers une partie du cerveau, privant ainsi cette zone d'oxygène et de nutriments essentiels. Dans le cas d'une hémorragie, un vaisseau éclate dans la tête, provoquant un saignement et potentiellement la mort des neurones concernés.

Les Symptômes de l'AVC

Il est crucial de reconnaître les signes d'un AVC pour réagir rapidement. Les symptômes sont brutaux et peuvent inclure une paralysie, une perte de sensation, des difficultés à parler, une perte de vue ou des vertiges importants. En cas d'hémorragie, des maux de tête violents, des vomissements et même une perte de connaissance peuvent survenir.

AVC Nocturne : Quelle Prise en Charge ?

Il est fréquent que l'AVC se produise pendant la nuit, sans douleur apparente. Lorsque nous découvrons un AVC au réveil, nous interrogeons minutieusement la personne pour estimer l'heure du coucher et si elle s'est levée pendant la nuit. Un traitement efficace, appelé la thrombolyse, doit être administré dans les 6 heures suivant les symptômes. Cependant, si ce traitement est tardif et que les neurones sont déjà morts, il peut aggraver la situation. Une IRM cérébrale permet d'estimer le délai de l'AVC et d'évaluer la balance bénéfice-risque.

  • Reactions

    0
    0
    0
    0
    0
    0

    Your email address will not be published. Required fields are marked *